| | Interview

L’école à distance révèle que «les compétences numériques des jeunes sont surestimées»

Adolescentes avec leur téléphone mobile. | KEYSTONE/Christof Schuerpf

Avec la fermeture des écoles, l’enseignement en ligne a dévoilé une nouvelle fracture numérique: de nombreux élèves suisses, pourtant biberonnés aux nouvelles technologies, manquent de compétences souvent très basiques, comme écrire un e-mail doté d’un objet ou envoyer un document en pièce jointe. Ces lacunes, couplées à certaines réticences des enseignants, ont compliqué le basculement soudain vers l’école à distance. Isabelle Collet, informaticienne et professeure à la Faculté de psychologie et de sciences de l’éducation de l’Université de Genève, livre son analyse.

Heidi.newsL’école à distance a révélé que de nombreux adolescents ne maîtrisent pas les outils numériques. Quel regard portez-vous sur ce phénomène?

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.