Le projet de crowdfunding scientifique Science Booster a récolté plus d'un million de francs

Image d'illustration. | Pixabay

En janvier 2017, wemakeit.com, la principale plateforme de financement participatif de Suisse, créait Science Booster pour aider les projets scientifiques à collecter des fonds auprès du public. Depuis, plus de 7000 personnes ont soutenu 75 initiatives pour un total de plus d’un million de francs suisses.

Pourquoi c’est intéressant. La plateforme wemakeit.com s’adressait à l’origine plutôt à des initiatives créatives ou artistiques, avant de se diversifier. Les projets qui ont obtenu des fonds via Science Booster ont été lancés par des universitaires et des chercheurs, mais aussi par des scientifiques amateurs, des étudiants ou encore des journalistes.

Les exemples. Voici quelques exemples très divers, pour lesquels la campagne de financement a abouti:

  • Le magazine scientifique alémanique en ligne Higgs, qui a récolté plus de 120'000 francs. Il s’agit du montant le plus important.

  • Des recherches de neuropsychologues de l’Université de Zurich, visant à tester l’effet de la psilocybine (le principe actif des champignons hallucinogènes) pour traiter la dépression.

  • Une station météorologique privée dont l’objectif est de répertorier et d’archiver à des données météorologiques au Liechtenstein, et de mieux comprendre le foehn dans la vallée du Rhin.

  • Le premier voilier de haute mer qui récupère des déchets plastiques océaniques, par l’association The Sea Cleaners.