Le Nobel vert pour un défenseur des pangolins

AP / Hau Dinh

Le prix Goldman de l’environnement, souvent surnommé le Nobel vert, a été décerné mardi 16 juin à l’activiste vietnamien Thai Van Nguyen, ardent défenseur des pangolins de son pays. Fondateur de l’association Save Wildlife Vietnam, il a notamment crée la première unité vietnamienne de lutte contre le braconnage en formant des gardes forestiers dans le parc national de Pu Mat, à la frontière avec le Laos.

Pourquoi c’est important. En Asie comme en Afrique, cet animal est le mammifère le plus braconné au monde, précise Libération. En cause, sa chaire et les soi-disant vertus curatives de ses écailles. Depuis le lancement de Save Wildlife Vietnam, le braconnage illégal a baissé de 80 % dans le pays.

link

Lire l'article de Libération