Le labo asiatique: punaises contre chenilles, robot-patient et détecteur de scoliose

Une punaise s'attaque à une chenille | Chinese Academy of Agricultural Sciences

Depuis Hong Kong, Rosa Brostra explore les dernières innovations du continent africain.

Punaises contre légionnaires. Une armée de punaises prédatrices pourrait repousser les invasions de chenilles légionnaires et limiter les ravages de ces chenilles sur les récoltes. C’est le pari de scientifiques chinois. Une nymphe mature peut exterminer jusqu’à 41 larves de légionnaire par jour en les anesthésiant et en les paralysant. Bloomberg (EN)

Un robot-patient pour se faire la main. La Chine a trouvé un remède à la dépendance de son armée en matières de matériel médical. L’Armée populaire de libération, en pleine modernisation, annonce avoir conçu le mannequin-robot « Warrior », un simulateur doté de pouls et de battements cardiaques. Il doit permettre aux médecins de se faire la main pour traiter des blessures de guerre. South China Morning Post (EN)

Un détecteur de scolioses portatif. Il pèse 5kg, peut être contenu dans une valise et permettre des campagnes de prévention contre les scolioses à plus grande échelle dans les écoles. Le petit appareil conçu par l’Université polytechnique de Hong Kong s’appuie sur un système de mesure sans radiation capable de dépister et surveiller une scoliose en utilisant l’imagerie échographique. The Hong Kong Polytechnic University (EN)