Reservé aux abonnés

La tête et les jambes: les mille bienfaits du sport sur le cerveau

Image d'illustration | Tumisu/Pixabay

La figure de l’intello chétif est de plus en plus mise à mal par la recherche en neurosciences. L’activité physique, ponctuelle ou régulière, améliore les performances cognitives, et ce tout au long de la vie. Des études scientifiques récentes viennent enfoncer le clou: nul besoin d’être marathonien pour en bénéficier… et l'effet anti-inflammatoire de l’activité physique serait crucial.

Pourquoi il faut rester prudent. C’est un domaine de recherche en plein essor, où les scientifiques ne cessent de produire de nouveaux résultats démontrant l’effet bénéfique du sport sur le cerveau. Mais des zones d’ombre scientifiques demeurent, dans lesquelles des entreprises n’hésitent pas à s’engouffrer en dépit des incertitudes.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous