La Suisse devra attendre octobre pour négocier sur Horizon Europe

JEAN-CHRISTOPHE BOTT/KEYSTONE

Pour les institutions scientifiques suisses, l’incertitude sur l’association au programme-cadre pour la recherche Horizon Europe ne devrait pas s’arranger avant plusieurs mois. La Commission européenne a pour l’instant exclu la Suisse de la liste des pays pouvant obtenir des financements dans ce cadre. Pas d’éclaircie à attendre avant l’automne: la situation doit être à nouveau débattue le 21 octobre, à l’occasion du prochain Conseil de l’UE.

Pourquoi c’est compliqué. La cause de la brouille actuelle sur Horizon Europe est à chercher dans l’interruption, unilatéralement décidée par Berne, des négociations sur l’accord-cadre avec l’Union européenne. Selon un diplomate cité par Science|Business, la Suisse a sous-estimé les conséquences de ce retrait. «Il faut être deux pour danser le tango», tranche un diplomate d’un pays de l’Union, soulignant la responsabilité de la Confédération. Pour l’heure, on est plutôt sur du coupé-décalé.

link

A lire sur Science|Business (EN)