Reservé aux abonnés

La Suisse aura son système d'alarme sècheresse

Niveau d'eau très bas dans Kloentalersee, lac de barrage d'Axpo à Glaris, en 2020. | Keystone / Gian Ehrenzeller

La menace de sècheresse est sérieuse et la Suisse ne peut plus continuer d’avancer à l’aveugle. A l’occasion de sa séance du 18 mai, le Conseil fédéral s’est doté d’un plan pour anticiper les épisodes de sècheresse avec plusieurs semaines d’avance avec pour objectif d’assurer la pérennité des récoltes agricoles et éviter des pénuries temporaires d’eau potable.

Pourquoi on en parle. Le changement climatique n’épargne évidemment pas les paysages suisses. Les cours d’eau, notamment, sont affectés. Selon les scénarios hydrologiques actualisés, «à défaut de mesures de protection du climat, les quantités d’eau disponibles dans les cours d’eau diminueront fortement en été et les périodes de sécheresse se multiplieront, entraînant des pénuries régionales et temporaires», a estimé l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous