| | Radar

La quasi-totalité du pétrole du MV Wakashio aurait été récupérée

Le vraquier échoué | Satellite image 2020 Maxar Technchologies

La situation serait presque sous contrôle, selon le premier ministre mauricien Pravind Jugnauth. Le 25 juillet, le navire japonais s’était échoué sur un récif corallien avec une cargaison estimée à 4'000 tonnes de brut, dans une zone réputée pour son écosystème marin unique, explique la BBC.

Les détails. Pour cette opération, les autorités mauriciennes ont bénéficié de l’assistance de la France et du Japon. Plus de 3’000 tonnes de pétrole eu ainsi pu être pompées, et transférées par hélicoptère vers un autre navire appartenant à la même firme japonaise. Mais les 1000 tonnes restantes, déjà dispersées dans les eaux, pourraient causer des dégâts à long terme aux écosystèmes marins de l’île.

link

BBC

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!