| | Radar

La Nasa va-t-elle trouver la glace sur la Lune?

Le rover VIPER devrait parcourir la Lune sur 25 kilomètres pendant plus de 100 jours en cartographiant la glace et effecutant de multiples forages. | Keystone / EPA NASA / NASA HANDOUT

La mission Viper de la Nasa vise le pôle sud de la Lune en 2023. Objectif: trouver de la glace conservée depuis des milliards d’années, car protégée du soleil. Mais des questions se posent sur le site d'alunissage dévoilé par le Nasa, près du cratère Nobile, indique le magazine Nature. La glace est chichement dispersée à la surface, et il y toujours une possibilité que les forages fassent chou blanc - ce qui serait dommage pour un projet à plus de 650 millions de dollars. Certains scientifiques affirment qu’il faudrait lancer Lunar Trailblazer, un satellite dont la mission est de cartographier l’eau sur la Lune, avant d'envoyer Viper. Mais la Nasa reste confiante sur le succès de la mission et compte garder Lunar Trailblazer pour sa date prévue, en 2025.

Pourquoi on en parle. Malgré sa proximité, ce serait la première visite d’un rover dans cette zone prometteuse de la Lune, et l'occasion de confirmer la présence de glace sur le satellite terrestre - laquelle pourrait nous en dire plus sur l'histoire du système solaire, et servir aux astronautes de passage. Cette mission s'inscrit dans un contexte de renouveau de l'exploration lunaire. La Chine, la Corée du Sud, l’Inde et la Russie préparent de nouvelles missions et les Etats-Unis souhaitent y renvoyer un astronaute d’ici à 2024. Après l’envoi de Viper, parmi d'autres robots explorateurs.

link

A lire dans Nature (EN)

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.