| | Radar

La Nasa teste une horloge atomique, pour les futures explorateurs de l'espace lointain

Une fusée Falcon Heavy de SpaceX a placé 24 satellites en orbite, tôt ce matin. Parmi ces engins, une horloge atomique expérimentale développée par la Nasa.

Pourquoi on vous en parle. Les sondes envoyées dans l’espace lointain ne peuvent utiliser le GPS. La précision de leur navigation repose sur le temps donné par des horloges atomiques terrestres. Ce qui est insuffisant pour de futures missions lointaines dans le système solaire.

De la taille d’un four, cette Deep space clock préfigure les horloges atomiques à très haute précision qui pourraient être installées dans des vaisseaux d’exploration. La mission de test doit durer un an.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!