La Nasa envisage une machine à laver de l'espace

En 2014, l'astronaute américain Steve Swanson portant des vêtements conçus pour empêcher le développement d'odeurs | Nasa/JSC

Sans rien pour laver leurs vêtements, les occupants de la Station spatiale internationale (ISS) gardent leur slip et leur maillot jusqu’au point de non-retour. Alors seulement ils envoient les fripes fétides brûler dans l’atmosphère terrestre. Au-delà de l’inconfort olfactif, cette situation poserait également un risque sanitaire, sans parler du gaspillage: 68 kg de vêtements par année passée dans l’espace!

Pourquoi c’est plus compliqué qu’il y paraît. Laver les vêtements à bord de la station consommerait une eau précieuse et rationnée dans l’espace. Qu’à cela ne tienne, la NASA et le lessivier Procter & Gamble ont lancé un programme pour résoudre cette chicane spatiale, et devraient lancer des expérimentations à bord de l'ISS cette année. Dans un environnement en apesanteur et rationné en eau, l’affaire n’est pas triviale.

link

Associated Press