| | Interview

«La croissance économique n'améliore plus la qualité de vie»

Julia Steinberger est l'auteure principale du rapport du 3ème groupe de travail du Giec qui paraîtra en mars 2022. | Photo: Unil

Alors qu’une association en faveur de la décroissance vient de voir le jour en Suisse, Julia Steinberger en est convaincue: l’être humain n’a d’autre choix, pour assurer son avenir, que de viser la décroissance, en diminuant notamment la consommation. Un plaidoyer qui s’adresse principalement aux pays riches, dont la Suisse bien entendu, et que détaille pour Heidi.news la professeure en économie écologique à l’Université de Lausanne et auteure principale du rapport du 3e groupe du Giec, attendu pour le printemps 2022.

Heidi.news — Vous figurez parmi les scientifiques qui ont rejoint la nouvelle association «Degrowth Switzerland». Pourquoi soutenez-vous la décroissance?

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!