| | News

L'Université de Neuchâtel se met à la finance verte

Image d'illustration | Simon Torsten / Pixabay

L'Université de Neuchâtel a décidé de modifier son portefeuille financier afin de ne plus investir que dans des placements durables. Cette annonce, faite lundi 20 janvier sur les différents réseaux sociaux de l'université, arrive alors que la pression sur le secteur financier se fait de plus en plus forte afin qu’il prenne conscience de son impact environnemental.

Pourquoi on en parle. La finance verte est dans l’air du temps. Déjà en 2018, la Global Sustainable Investment Alliance estimait à 30'000 milliards de dollars la valorisation des actifs durables dans le monde, soit une augmentation de 34% en deux ans. Pour s'engager dans ce mouvement, l'Université de Neuchâtel, dont les placements servent à financer diverses bourses et prix d'excellence, a commencé par lancer une évaluation de son portefeuille. A terme, et au plus tard cette année, c’est l’ensemble de son patrimoine financier qui devrait être 100% durable.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.