| | Idées

L’espace ne sera pas conquis par des milliardaires mais par des robots

Fabrice Delaye

Richard Branson le 11 juillet et Jeff Bezos le 20. Cet été, les milliardaires endossent les habits héroïques des astronautes pour s’envoler vers l’espace. C’est évidemment leur droit. Comme c’est le nôtre de penser que cet argent serait mieux dépensé sur terre à combattre l’emballement du changement climatique ou la faim qui revient dans le monde.

Avec un ticket de voyage qui vaut entre 250’000 et 28 millions de dollars pour le frisson de deux à trois minutes d’apesanteur et une vue de la terre dans sa globalité, c’est aussi un rappel des inégalités de revenus qui ne cessent de se creuser.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.