L'Australie va devoir abattre 10'000 dromadaires sauvages à cause de la sécheresse

Troupeau de dromadaires, image d'illustration | Dorothée Guennesson/Pixabay

La sécheresse frappant l’Australie a d’autres conséquences dramatiques que les incendies. Privés d’eaux, des milliers de dromadaires sauvages se rapprochent toujours plus des zones d’habitation pour trouver de quoi s’abreuver, selon The Independent. Face à cette situation, l’exécutif de la région aborigène Anangu Pitjantjatjara Yankunytjatjara (APY) a décidé d’abattre 10’000 de ces ongulés.

Pourquoi on en parle. Les dromadaires se rapprochant des zones résidentielles posent de nombreux problèmes, selon le Département de l’environnement et de l’eau d’Australie du Sud. Outre la consommation des réserves d’eau des habitants, les autorités mettent en avant les détériorations provoquées et les risques de contamination des points d’eau, notamment du fait des excréments des camélidés ou des cadavres des animaux morts de soif. Le nombre de 10’000 est cependant à relativiser, la population de dromadaires sauvages en Australie étant estimée à 1,2 million d’individus.

link

Lire l'article de The Independant