L’Afrique se fissure et pourrait accoucher d’un nouvel océan

NASA

Une étude constate que la microplaque de Victoria, qui se trouve entre les branches orientale et occidentale du Rift en Afrique de l’Est, tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre depuis deux ans par rapport à la plaque tectonique africaine.

Ce que ça pourrait provoquer. Ce processus de fission dans la région de l'Afar, étendue de l’Ethiopie jusqu’au Mozambique, laissera peut-être place, dans quelques dizaines de millions d’années, à un nouvel océan, raconte Quartz. A raison de 7 millimètres par an, la fissure croît et se voit accentuée par l’éruption de volcans dans la région.

rift-nasa.jpg
Nasa

link

Quartz