Juillet 2019, mois le plus chaud jamais mesuré sur la planète, selon les satellites Copernicus

Température mesurée pendant la canicule de 2003 à Gland | LAURENT GILLIERON/KEYSTONE

La palme du mois le plus chaud jamais mesuré à l’échelle de la planète revient au mois de juillet 2019, qui remplace ainsi dans les annales le précédent mois le plus chaud, à savoir juillet 2016. C’est ce qu’a annoncé le service européen Copernicus, entre autre chargé de suivre le changement climatique à l’aide de données satellitaires. La carte ci-dessous montre ainsi l’accroissement de la température à la surface du globe entre juillet 2019 et la moyenne des mois de juillet pour la période 1981-2010.

link

Lire le communiqué sur le site de Copernicus (EN)