| | Radar

Israël: des découvertes sous-marines gardées secrètes

Keystone

En 2016, des vestiges sont retrouvés sous les eaux de la Méditerranée, là où l’entreprise américaine Noble Energy s'apprête à forer la plus grosse réserve de gaz israélienne. Selon les informations du journal israélien Haaretz, l’État hébreu, via son Autorité des antiquités, aurait dissimulé cette information.

Pourquoi ce n’est pas surprenant. Entre archéologie et profit, le choix a visiblement été rapide: pour ne pas arrêter le pompage, les épaves, dont certaines datent de l’âge de bronze, ont été gardées secrètes. Les sonars de l’entreprise américaine auraient pourtant détecté neuf sites intéressants, dans une zone où la profondeur est assez importante, jusqu’à 2000 mètres sous le niveau de la mer.

link

Haaretz

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.