| | News

Le télescope Hubble scrute à nouveau l'espace

EPA NASA/Keystone

Après un arrêt de plus d’un mois, le célèbre télescope spatial Hubble, connu pour ses découvertes majeures comme l’expansion de l’Univers ou l’étude d’exoplanètes, est de nouveau en marche depuis le 17 juillet, rapporte la Nasa. Les observations scientifiques, qui avaient été interrompues depuis le 13 juin suite à une panne de l’ordinateur contrôlant les instruments de mesure, ont pu reprendre.

Pourquoi le redémarrage a été compliqué. Hubble est en service à une orbite de 547 km au-dessus de la Terre depuis 32 ans. Procéder au contrôle minutieux des différents composants pour résorber la panne s’est avéré délicat. Il a fallu la participation de plus de 50 personnes, dont d’anciens membres de l’équipe à la retraite. L’unité de contrôle de puissance a fini par être identifiée comme la source du problème. La bascule vers le matériel de secours a nécessité plus de 15 heures aux opérateurs basés au sol.

Le compte Twitter @NASAHubble a partagé quelques-unes des premières images que le télescope a pu enregistrer après avoir été remis en marché: des galaxies à plus de 300 millions d’années-lumière.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.