| | Radar

Fermé, ce projet de géothermie profonde fait encore trembler le sol

Vue sur Strasbourg | Claude Truong-Ngoc / cc-by-sa-4.0

Un tremblement de terre a frappé Strasbourg et son agglomération ce 26 juin dans la nuit. D’une magnitude de 3,9, il trouve son origine dans un projet de géothermie qui a déjà été la source d’une quinzaine de séismes en 2020. Pourtant, le site est fermé depuis l’hiver dernier.

Pourquoi on en parle. Encore à l’essai, notamment en Suisse, cette technologie vise à exploiter la chaleur des roches profondes pour produire de l’électricité. Mais la méthode de forage induit souvent des risques sismiques accrus, comme à Bâle en 2007 et à Saint-Gall en 2013. Strasbourg ne fait pas exception, explique le Monde.

Le forage a tout d’abord déstabilisé les contraintes tectoniques du sous-sol strasbourgeois. A son tour, l’arrêt du projet a de nouveau modifié l’équilibre précaire de ces failles sismiques, relâchant la pression sur les roches avoisinantes. Et déclenché le nouveau séisme, signe qu’un lent retour à l’équilibre est enclenché.

link

Lire l'article du Monde

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!