| | News

Expérimentation animale: les milieux scientifiques condamnent une initiative «extrême»

Pixabay / OpenOpenClipart-Vectors

L’initiative pour l’interdiction de l’expérimentation animale ne laisse pas d’inquiéter les milieux scientifiques. Lors d’une prise de parole commune, le 13 janvier 2022, les représentants des principales institutions du pays, autour du Fonds national suisse (FNS), ont réaffirmé leur opposition drastique au texte et leurs inquiétudes s’il emportait le suffrage populaire.

Pourquoi c’est important. Les premiers sondages donnent plutôt l’initiative perdante. Mais ils suggèrent que bon nombre de citoyens sont encore indécis ou susceptibles de s’abstenir, de sorte que subsiste une incertitude sur l’issue du scrutin. L’opinion publique n’est pas encore faite sur cette question, alors que les enjeux – sanitaires, économiques, scientifiques – sont colossaux.

Cet article est réservé aux abonnés.

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!