Episode de températures extrêmes sur l'Ouest américain

Une anomalie thermique de plus de 20°C à l'Ouest du continent américain pour le 28 juin | TropicalTidBits.com

La côte Ouest des Etats-Unis et du Canada est confrontée depuis quelques jours à une vague de chaleur extrême et historique. Localement, les températures ont dépassé de plus de 20°C les moyennes de saison! Des records de chaleur ont été battus, le mercure ayant atteint 46,6°C à Lytton, en Colombie-Britannique. A Portland, aux Etats-Unis, le thermomètre a atteint 44°C. Ce qui fait encourir de graves risques sanitaires aux habitants. Une situation d’autant plus dramatique qu’elle est appelée à devenir de plus en plus fréquente avec le dérèglement climatique, raconte Axios.

Pourquoi c’est grave. En cause, un «dôme thermique», par lequel l’air chaud s’élève dans l’atmosphère. Résultat, un couvercle d’air froid à très haute altitude qui exerce une pression grandissante sur l’air chaud en dessous, et qui entraîne un cercle vicieux: la pression chasse les masses nuageuses, comme l’explique une infographie du Washington Post. En fait, le changement climatique amplifie des dynamiques météorologiques classiques. Et la vague de chaleur record qui touche l’Ouest américain pourrait statistiquement toucher l’Europe occidentale un jour, rappelait le climatologue Christophe Cassou, par ailleurs auteur du prochain rapport du Giec.

link

A lire sur Axios (EN)