Reservé aux abonnés

En Suisse, des feux de forêts précoces aggravés par le changement climatique

Feu de forêt dans les Centovalli, au Tessin, le 25 mars 2022 | KEYSTONE / SAMUEL GOLAY

Sur la majeure partie de l’Europe, la météo de cette fin mars est printanière. Mais ce ciel désespérément bleu et sans nuages de pluie projette une ombre au tableau, y compris en Suisse: la sécheresse. Celle-ci affecte bien sûr les agriculteurs, car elle pourrait compromettre certaines récoltes. Mais elle accroît aussi le risque de feux de forêts, comme celui qui s’est déclaré dans les Centovalli mercredi 23 mars dans le Tessin.

Pourquoi c’est important. Cet épisode de feux de forêts particulièrement précoce est-il inhabituel? Quelle est la part de responsabilité du changement climatique? Heidi.news a posé la question à Marco Conedera, spécialiste des incendies de forêt à l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), basé dans le Tessin.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous