En Islande, le premier projet de géothermie volcanique au monde

Le volcan Krafla, en Islande, sera foré à deux kilomètres de profondeur. | Pixabay

A plus de deux kilomètres de profondeur, dans les entrailles du volcan Krafla, en Islande, pourrait bouillir le premier observatoire de magma souterrain au monde. C’est du moins ce qu’espère une coalition internationale de scientifiques issus de trente-huit instituts de recherche et entreprises de onze pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et la France, relate la RTS. Pour ce faire, ils s’apprêtent à forer, dès 2024, à plus de deux kilomètres sous le manteau terrestre, directement dans le cœur volcanique.

Lire aussi: La géothermie profonde va-t-elle se développer à Fribourg?

Pourquoi c’est important. Ce projet, baptisé «Krafla Magma Testbed», est une première mondiale qui devrait, à terme, faciliter la compréhension et la prédiction d’éruptions volcaniques, mais aussi: l’exploitation de l’énergie géothermique avec des températures qui atteignent environ 450 degrés. A ces températures extrêmes, les roches se trouvent à un état entre le liquide et le gaz — et sont encore peu étudiées contrairement aux laves de surface. L’énergie produite pourrait être cinq à dix fois supérieure que les installations géothermiques actuelles et pourrait alimenter jusqu’à 90’000 foyers en électricité.

link

A lire sur la RTS