| | Radar

En 2020, les investissements dans les énergies vertes ont dépassé ceux dans les fossiles

Au Mont-Soleil, à Saint-Imier dans le canton de Berne | Keystone

C’est la première fois que cela arrive. Les investissements verts, soit les énergies renouvelables, les transports électriques, l’hydrogène ou encore la capture de CO2, ont atteint 415 milliards d'euros d’investissements contre 380 milliards l’année précédente.

Pourquoi c’est important. C’est la plus forte progression depuis 2016. Selon la dernière édition du bilan énergétique mondial, présentée par l’Institut français du pétrole Energies nouvelles (IFPEN), les investissements consacrés au pétrole, au gaz, au charbon sont tombés à 313 milliards d'euros.

Lire aussi: L'éolien a-t-il un avenir en Suisse?

Reste à savoir si cette tendance est liée à la pandémie, où les producteurs américains avaient payé pour vendre leur pétrole. Cité par le média Novethic, Pierre Franck Chevet, président de l’IFPEN, parle d’un «basculement symbolique en 2020».

link

Vert

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.