| | Radar

Elon Musk dévoile Starship, son vaisseau spatial pour atteindre la Lune et Mars

L'engin a été dévoilé dimanche matin à Boca Chica Village, au Texas | SpaceX

Une immense fusée argentée scintillant au milieu d’une plaine texane: c’est l’image d’un des événements du week-end. Elon Musk a dévoilé à Boca Chica Village son vaisseau spatial Starship, construit pour aller sur la Lune voire, un jour peut-être, coloniser Mars. Les premiers tests orbitaux pourraient avoir lieu d’ici six mois, a-t-il annoncé.

Pourquoi c’est fou. Cette capsule géante capable d’emporter plusieurs personnes doit être installée au sommet d’un lanceur Falcon Heavy, testé en février 2018 – il s’agit de la plus grosse fusée jamais lancée depuis l’ère Apollo. Mieux, elle serait réutilisable, pouvant se poser à la verticale, comme l’explique le New York Times, dans un excellent article faisant le point entre réalité et annonces médiatiques. De son côté, l’administrateur de la Nasa, Jim Bridenstine, applaudit, mais rappelle aussi à Elon Musk qu’il doit construire pour l’Agence spatiale américaine des capsules pour rejoindre la Station spatiale internationale: «It’s time to deliver!» – «C’est le moment qu’elles arrivent» –, résume-t-il en soulignant le retard de cette commande contractée en 2014 déjà.

link

Lire l'article du New York Times

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!