Reservé aux abonnés

Ecologie: pour bouger la Suisse, ils lancent une salve d'initiatives populaires

A Lausanne, des membres d'AG!SSONS consultent la population. Photo: AG!SSONS

Lancer des vagues d’initiatives populaires pour transformer nos sociétés vers des modèles plus durables? C’est le défi que s’est lancé un groupe de militants, qui a fondé une plateforme d’action citoyenne baptisée «AG!SSONS». Jusqu’au 17 juin 2022, la population pourra voter à partir d’un socle commun de 18 propositions politiques destinées à changer la société et répondre à la «triple crise démocratique, écologique et sociale». Une manière de «combattre l’impuissance collective» et de «vaincre l’immobilité», selon les co-initiateurs. Si le projet débutera dans le canton de Vaud, il pourrait être répliqué à échelle nationale d’ici 2023. Rencontre.

Pourquoi on en parle. On ne cesse de l’entendre: les experts du climat et de la biodiversité appellent à une prise d’action drastique et rapide pour éviter les pires conséquences de la crise écologique. Face à ce constat, demeure un frein à l’action: le sentiment d’impuissance. On le ressent notamment chez les jeunes, bien avertis des enjeux du réchauffement climatique, qui réclament des solutions concrètes. A cela s’ajoutent des inégalités qui ne cessent de se creuser, et une pandémie qui a laissé des traces, notamment sur la santé mentale. Au-delà du catastrophisme, il est temps de parler solutions.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous