| | Radar

Des pluies meurtrières ne cessent de tomber en Chine

Les habitants de Liulin enlèvent les débris et la boue de la route apportée par les pluies et les glissements de terrain, dans la province de Hubei en Chine. | Keystone/AP Xinhua/Wu Zhizun

Après les 300 morts et l’équivalent d’une année de pluie en trois jours dans la province d’Henan le mois dernier, c’est au tour de la province centrale d’Hubei de subir des pluies diluviennes. La ville de Yicheng a enregistré un record de 480 mm de pluie en l’espace d’une journée. Près de 6’000 personnes ont été évacuées et 21 ont trouvé la mort au milieu de maisons détruites par les glissements de terrain. Des centaines de pompiers et quelques milliers de policiers et militaires ont été déployé dans les zones les plus affectées.

Pourquoi on en parle. Cela fait depuis quelques mois que la Chine connaît de nombreux épisodes pluvieux de très grande ampleur, portés par le réchauffement climatique, d’après les experts. Dans la province de Sichuan au sud-ouest, 100’000 personnes ont été évacuées à cause des pluies et glissement de terrain le week-end dernier. Et cela n’est pas fini, cet épisode diluvien devrait durer au moins jusqu’à la semaine prochaine dans les régions autour du fleuve Yangtze, affirme l’administration météorologique chinoise rapportée par The Guardian. Incluant la ville sensible de Shanghai et ses 26 millions d’habitants.

link

A lire aussi sur The Guardian

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.