| | Radar

Des éoliennes sans pales pour (beaucoup) plus de discrétion

Vortex Bladeless

La start-up espagnole Vortex Bladeless a mis au point des éoliennes sans palles, hautes d’à peine trois mètres. Récemment approuvé par Equinor, l’entreprise nationale norvégienne de l’énergie, le dispositif se présente comme un cylindre qui remue en toutes directions sous la pression du vent.

Pourquoi c’est intéressant. Une turbine de conception spéciale convertit ces mouvements en électricité. L’impact paysager et sonore est bien moindre que les éoliennes traditionnelles, et le dispositif ne présente aucun danger pour les oiseaux. L’entreprise espagnole vante aussi un coût d’entretien bien inférieur aux éoliennes traditionnelles, puisque «aucun engrenage ou roulement ne peut se briser, aucune huile n'est nécessaire», explique-t-elle sur son site internet. A cette échelle, le dispositif produit cependant encore peu d’électricité. La start-up est donc en recherche de partenaires afin d’en construire une version de 140 mètres pour une puissance d’un mégawatt.

link

The Guardian

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.