| | News

Des chercheurs suisses inventent une méthode ultrarapide d'analyse génomique

Une double hélice d'ADN (image d'illustration) | MATTHEW FEARN/EPA PA/KEYSTONE

Des chercheurs de l’Université de Lausanne et du Swiss Institute of bioinformatics (SIB) ont inventé l’analyse génétique éclair. Au lieu de décortiquer la séquence en détails, leur solution statistique ne nécessite qu’une lecture superficielle de l’ADN pour produire des résultats fiables. En simplifiant ainsi l’accès à l’information génétique, elle pourrait aider à identifier les causes génétiques de maladies fréquentes même dans les populations non européennes, encore mal représentées dans les bases de données génétiques actuelles.

Pourquoi c’est intéressant. La génomique, ou l’étude du génome, est un champ scientifique en croissance exponentielle: plus de données, plus de résolution, plus de calculs à réaliser… L’équipe dirigée par Olivier Delaneau prend le contre-pied de cette tendance avec une approche légère et à moindre coût, tant pour ce qui est du calcul et que pour l’espace de stockage requis.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.