| | Radar

Des bactéries pour éliminer la pollution aux microplastiques

Image d'illustration | Public Domain Pictures

Les microplastiques, ces fragments qui mesurent moins de 5 mm, sont une plaie pour les océans. Des microplastiques ont été trouvés dans plus de 114 espèces aquatiques en 2018, selon l'Organisation maritime internationale, et on les a retrouvés dans du sel, de la laitue ou des pommes, rappelle The Guardian. Pour les éliminer, des chercheurs de l'université polytechnique de Hong Kong (PolyU) veulent utiliser la propriété des bactéries.

Comment ça marche. Les bactéries se collent sur les surfaces, ce qui crée une substance adhésive. En utilisant cette propriété collante, les chercheurs veulent créer des filets microbiens en forme de ruban et capturer ainsi les microplastiques afin de les recycler. Ces travaux, ont été présentés lors de la conférence annuelle de la Microbiology Society et pourraient ouvrir la voie à une réduction durable des niveaux de pollution plastique à long terme en utilisant simplement un élément présent dans la nature, explique le média britannique.

link

The Guardian