Des aigles russes munis de balises GPS explosent leur forfait téléphonique en survolant l'Iran

L'aigle de gauche est équipé d'un capteur GPS envoyant sa position par SMS quatre fois par jour | I. Karjakin/rrrcn.ru

C’est une histoire savoureuse qui montre que la recherche n’est pas à l’abri de factures téléphoniques monstrueuses. Ces chercheurs russes avaient équipé une dizaine d’aigles des steppes avec des balises GPS afin qu’ils puissent communiquer leur géolocalisation par SMS plusieurs fois par jour. Mais plusieurs oiseaux ne donnaient plus de signe de vie… Avant de finalement resurgir au dessus de l’Iran, en envoyant d’un coup tous les SMS restés en attente. Et en explosant le budget de l’équipe, raconte le New York Times.

Pourquoi c’est intéressant. En 2013, il ne restait en Russie qu’environ 10’000 aigles des steppes, pour une population mondiale estimée à 50’000 à 75’000. C’est ce qui a déclenché des campagnes de conservation comme celle-ci. Après avoir monté une campagne de crowdfunding pour faire face aux coûteux hors forfaits de ces oiseaux, l’équipe de chercheurs s’est finalement vu offrir par l’opérateur russe MegaFon le remboursement des frais, ainsi que des tarifs spéciaux pour la suite des opérations.

link

Lire l'article publié par le New York Times