| | Radar

Départ réussi pour le premier voyage touristique de SpaceX

Ce voyage est le premier pas mais pas le dernier pour SpaceX qui compte renouveler l'expérience en janvier 2022. | Keystone / AP / John Raoux

Un pas de plus vers le tourisme spatial? C’est le premier voyage touristique de SpaceX et le premier véritable voyage dans l’espace sans astronautes professionnels de l’histoire. Jared Isaacman, le milliardaire américain qui a affrété le voyage et les trois autres citoyens des États-Unis présents dans la capsule Dragon vont rester dans l’espace pendant trois jours. Le lancement a été effectué à bord d’une fusée Falcon 9 le mercredi 15 à 20h02. Ils orbiteront à une altitude de 575 km, plus haut que la Station spatiale internationale (ISS) et feront le tour de la Terre 15 fois par jour.

Pourquoi ce n’est pas un simple voyage. Déjà d’un point de vue individuel: les participants ont été entraînés pendant six mois, formés par SpaceX et ont dû prouver une bonne condition physique. D’un point de vue de la recherche, ils ont accepté de partager des données biologiques pendant le voyage pour observer l’impact sur leurs corps. Avec des examens complémentaires avant et après le départ. Et bien sûr d’un point de vue historique, en tant que premier voyage véritablement dans l’espace. En effet, il persistait une certaine polémique sur le fait que Richard Branson et Jeff Bezos, quelques mois plus tôt, aient vraiment franchi la frontière spatiale, ces derniers n’ayant atteint que 80 à 100 km d’altitude.

link

A lire sur Le Monde

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.