Reservé aux abonnés

Dans l'Himalaya, les glaciers fondent deux fois plus vite depuis le début du 21e siècle

La frontière entre l'est du Népal et l'Inde, le 20 décembre 1975, vue par un satellite militaire Big Bird | Josh Maurer/LDEO

Une nouvelle étude confirme le recul des glaciers dans l’Himalaya. Le rythme est moins soutenu que pour les glaciers alpins, mais il a doublé depuis le début du XXIe siècle.

Pourquoi on vous en parle. Le recul des glaces continentales est l’un des symptômes les plus visibles du réchauffement climatique. Mais rares sont les études de grande ampleur, à la fois dans le temps et dans l’espace. C’est pourtant une condition nécessaire pour déterminer des tendances.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous