| | Radar

COP26: les pays ne tiennent pas leurs promesses de financement

Flux de la finance climatique en moyenne annuelle pour 2018 et 2019, en ce qui concerne la Suisse | Carbon Brief

A l’occasion de la COP15 de Kyoto en 2009, les pays les plus riches s’étaient mis d’accord pour financer, à hauteur de 100 milliards de dollars par an, la transition climatique des pays en développement les plus vulnérables d’ici à 2020. CarbonBrief a livré une analyse richement illustrée de la situation en 2018 et 2019, et des progrès réalisés pour atteindre cet objectif, se basant sur les derniers chiffres de l’OCDE.

Pourquoi le compte n’y est pas. Cet objectif de 100 milliards par an n’a jamais été atteint. Même les meilleures années: en 2019, selon les données de l’OCDE, le montant de ce financement climatique atteignait 79,6 milliards de dollars par an, une augmentation de seulement 2% par rapport à 2018. Les cinq pays qui ont le plus contribué sont le Japon, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. L’Europe, si on devait la considérer comme un pays, arriverait en troisième place.

link

A lire sur CarbonBrief (EN)

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.