Reservé aux abonnés

Comment notre personnalité influence notre rapport à la pandémie

unsplash/Kajetan Sumila

Cet article a été publié une première fois en allemand par notre partenaire éditorial Higgs.ch.

La pandémie met notre patience à rude épreuve, car tout le monde y réagit différemment. Notre tolérance aux personnes qui n’adhèrent pas aux mesures sanitaires serait notamment ancrée dans nos personnalités individuelles, révèle une étude de l’Université de Berne, dont les résultats ont été publiés dans la revue Current Psychology.

Pourquoi c’est intéressant. Il est clair que la pandémie de Covid-19 divise les esprits. Au-delà des manifestations des derniers mois, récemment, certains repas de fêtes ont pu être tendus. Ces conflits, ancrés dans nos personnalités, seraient en partie inévitables.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous