Reservé aux abonnés

Comme dans l'Atacama, les bactéries sur Mars pourraient bien voyager sur des grains de poussière

Le désert d'Atacama, si similaire à Mars | (© Olivier Dessibourg)

Des bactéries et des champignons parviennent à utiliser les grains de poussière poussés par le vent pour traverser vivants le désert d’Atacama, au Chili. Cette zone étant la plus aride sur Terre, avec des similitudes à la planète Mars en termes d’aridité, d’exposition aux rayons UV et de gradients thermiques, des micro-organismes auraient pu (ou pourraient encore) utiliser le même moyen de transport pour se déplacer sur la planète rouge.

Pourquoi c’est important. La question de la possibilité que se développent et se propagent des micro-organismes vivants sur Mars, originellement présents ou ayant été importés par les missions spatiales lancées depuis la Terre, reste ouverte. Cette étude vient apporter un éclairage sur ce qui pourrait être un mécanisme de dissémination.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous