Reservé aux abonnés

Chez les babouins, une enfance difficile pèse sur les relations sociales

Pixabay / Greenarrow1986

A quel point le début de la vie influe-t-il sur les relations à autrui? Cette question préoccupe aussi les primatologues. Une équipe chercheurs américains s’est attaché à y répondre chez des babouins olive du Kenya, espèce sociable s’il en est. Leurs travaux, publiés le 2 février 2022, montrent un déficit d’intégration chez les animaux à l’enfance difficile.

Pourquoi c’est intéressant. On savait que chez de nombreuses espèces, les premières expériences de vie ont des répercussions à l’âge adulte sur la santé, l’anxiété ou encore l’espérance de vie. Cette étude montre qu’elles peuvent aussi influencer la vie sociale, en lien peut-être avec des difficultés de communication.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous