| | News

Ce que pense la jeunesse climatique suisse de la COP26

Greta Thunberg aux côtés de jeunes activistes climatiques à Glasgow (image d'illustration) | AP/Keystone / Scott Heppell

A chaque COP, conférence des parties consacrée au climat, on ne retrouve pas seulement les négociateurs et les chefs d’Etats, mais également une myriade d’acteurs de la société civile. Dont notamment les mouvements de jeunesse pro-climat, qui ont émergé comme une force politique internationale ces dernières années. En témoigne la popularité de Greta Thunberg. Que pensent-ils de cette COP26? Nous avons posé la question à la fondatrice de Swiss Youth For Climate et à son vice-président, lui-même présent à Glasgow cette semaine.

Pourquoi c’est important. Les jeunes militants climatiques ont une place légitime à la COP26, prévue par la convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique. Mais s’estiment-ils correctement écoutés? Que pensent-ils du déluge d’annonces qui a déferlé sur Glasgow cette semaine?

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.