| | News

C’est quoi ce bec? La crise du climat change la forme des animaux

Température de surface mesurée sur des pinsons des Galápagos. | Tatersall et al., 2009, cité par Ryding et al., 2021.

Des animaux «Pinocchio», dotés de volumineux appendices. C’est ce que nous prépare le changement climatique, d’après une équipe de biologistes australiens qui vient de publier une synthèse à ce sujet. Ils estiment que la hausse des températures a déjà un effet notable sur nombre d’espèces, sélectionnant ou produisant des pinsons à large bec, des éléphants à grandes oreilles ou des musaraignes à longues pattes…

Comment ça se passe. Beaucoup d’animaux évacuent la chaleur par contact avec l’air ambiant plus frais, en particulier via leurs appendices – sur le même principe qu’un radiateur à ailettes. En mettant l’énergie que l’on sait à bouleverser le climat, l’espèce humaine serait donc, nolens volens, en train de modifier la forme des animaux. «On pourrait finir dans un épisode de Dumbo», résume la première autrice de ces travaux.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.