Reservé aux abonnés

Le burn-out n'est toujours pas reconnu comme une maladie

Photo d'illustration | Keystone

Suite à une communication de l’Organisation mondiale de la santé, de nombreux médias ont annoncé le 27 mai que le burn-out serait désormais considéré comme une maladie à part entière. Pas du tout, a rectifié l’OMS le lendemain dans un communiqué. Le flou persiste donc autour de ce syndrome qui touche de plus en plus de personnes, toutes catégories socio-professionnelles confondues.

Pourquoi cette confusion. Lors de la 72e Assemblée mondiale de la santé, les Etats-membres ont adopté la onzième version de la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (CIM-11). Le burn-out y apparaît bien. Mais il était déjà présent dans la version précédente (CIM-10) et il n’est mentionné que dans le chapitre «Autres facteurs influençant la santé».

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous