Reservé aux abonnés

«La philosophie permet de lutter de façon plus juste contre le changement climatique»

DR

Cet article fait partie de notre dossier «Que changer pour le climat?».

Face au changement climatique, serons-nous toujours libres si, demain, nous ne pouvons plus autant prendre l’avion et manger de la viande? Avons-nous le devoir de transmettre une planète vivable aux générations futures? La philosophie et l’éthique ont aussi leur mot à dire sur la façon la plus juste de lutter contre le réchauffement climatique.

Entretien avec Augustin Fragnière, chercheur à l’Université de Lausanne, titulaire d’une double formation en philosophie et en sciences de l’environnement. Son thème de prédilection: les notions de justice et de liberté individuelle en lien avec l’environnement.

Reservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous