| | hd

Grève des femmes sur Heidi.news: notre programme pour ce vendredi 14 juin

Cet article fait partie de notre dossier sur la grève des femmes, qui sera enrichi au fil de la journée du 14 juin.

14 juin, jour de grève. Aujourd’hui la moitié de la population suisse est appelée à ne pas se rendre au travail, et à aller manifester pour l’amélioration de ses droits. Car les femmes vivent au quotidien des discriminations que ne connaissent pas les hommes: inégalités sociales ou salariales. Elles se heurtent au plafond de verre lors l’évolution professionnelle, sont parfois mises au placard lors de leur retour de congé maternité, voire subissent le harcèlement de leur entourage…

N’ayons pas la mémoire courte. Il a fallu attendre 1971 pour que le droit de vote des femmes soit institué au niveau fédéral! En 1991, une grève féministe spontanée avait rassemblé plus de 500’000 Suissesses. Et aujourd’hui? Chez Heidi, la majorité de nos collaboratrices se joindront à la grève. Sauf moi, qui plutôt que de rendre mes crayons, ma souris et mon clavier, anime cette page… Paradoxal? Mais qui de mieux qu’une femme pour parler de la grève des femmes? La question du sexisme traverse aussi le champ des sciences et techniques, et c’est de cela dont il sera question aujourd’hui.

Au programme de notre dossier spécial, coordonné par Sophie Gaitzsch:

  • La situation dans les universités suisses n’est guère glorieuse: entre sexisme institué, boys clubs et blocages dans une carrière académique. C’est déjà en ligne.

  • Le sexisme touche aussi les professions techniques jugées comme masculines, comme l’informatique. L’informaticienne et chercheuse Isabelle Collet décrypte ce phénomène.

  • Pourquoi l’université la plus égalitaire d’Europe se situe-t-elle en Roumanie? Nous avons posé la question à Klea Faniko, spécialiste des politiques d’égalité des genres à l’Unige.

  • Et ailleurs dans le monde? Étude de cas appliquée à l’Université de Sydney, en Australie.

  • Sans oublier la liste de lectures féministes de Gisou van der Goot, doyenne à l’EPFL et rédactrice en chef invitée de notre newsletter Le Point du Jour ce matin!

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!