| | Radar

Au Michigan, la moitié des cerfs ont contracté le Covid-19

Creative Commons, CC BY-NC 2.0 / Will Parson / Chesapeake Bay Program

Ces animaux ne développent pas de symptômes, mais une étude montre qu’ils sont couramment contaminés par SARS-CoV2. Dans la région des Grands Lacs, de nombreux cervidés sauvages présentent des anticorps — la proportion dépasse même les 60% dans un comté du Michigan.

Pourquoi c’est à surveiller. Cette surprenante découverte identifie un important réservoir pour le virus. Elle pointe aussi sur un risque de mutation. Déjà observé avec le vison, ce phénomène a engendré des souches moins infectieuses pour l’humain. Mais les voies de l’évolution sont insondables: rien ne permet d’affirmer avec certitude que le coronavirus des cerfs américains suivra le même chemin.

link

Ars Technica

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.