| | Radar

Au cœur des 48,8 degrés en Sicile, dans la fournaise de Floridia

Image d'illustration | Pixabay / Tama66

48,8 degrés. Un record national et européen. En Sicile, dans la région du Syracuse, les températures ont explosé le 11 août. En ce mercredi brûlant, le Corriere della Sera s’est rendu à Floridia, petite ville durement affectée par une chaleur sans précédent.

Des conséquences sanitaires et économiques. Floridia et ses 22’000 habitants n’ont pas été épargnés par la canicule. Dans les rues de la ville, c’est le silence. La plupart des locaux ont décidé de rester chez eux, du moins durant la journée. Les quelques courageux qui sortent s’en vont souvent à la recherche d’une boisson fraîche typique de l’île: la granita au citron. De citrons, justement, la Sicile en regorge. Mais les températures extrêmes de ces derniers jours menacent les cultures.

Sur l’île, la canicule est aussi venue mettre à rude épreuve les élevages d’animaux, des bœufs jusqu’aux…escargots. Les premiers souffrent, car leurs besoins en eau dépassent les quantités disponibles. Quant aux seconds, beaucoup sont mort asséchés. Des difficultés pour les éleveurs, qui se répercutent sur la santé économique de la région.

link

A lire sur il Corriere della Sera

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.