Alors que jamais autant d'avions n'ont volé en un jour, une canicule sans précédent écrase l'Europe

L’impact climatique du transport aérien est de plus en plus important: entre 3 et 5% du forçage climatique anthropique lui est attribué. Et la tendance est plutôt à la hausse, malgré les meilleures intentions des compagnies aériennes de réduire les émissions de leurs avions. Une solution souvent avancée, mais non encore largement concrétisée: un taxe sur le kérosène.

link

Relire notre réponse à une question de lecteur «Quelle sera la part du transport aérien dans les émissions de gaz à effet de serre en 2050?»