| | News

A Fribourg, des capteurs de mouvement parachèvent l'entraînement des sportifs

Ski de fond en Suisse, en 2017 (Image d'illustration) | JEAN-CHRISTOPHE BOTT/KEYSTONE

La start-up Archinisis, basée à Fribourg, entend mettre la technologie au service du sport. Grâce à l’agrégation de données recueillies par des capteurs intelligents, elle permet aux entraîneurs de délivrer des conseils personnalisés aux athlètes.

Pourquoi on en parle. Le fondateur d’Archinisis, Benedikt Fasel, s’exprimera ce jeudi 29 août au Forum économique romand (FOROM), consacré au thème «Economie, sport et bien-être». L’occasion de faire le point sur cette technologie et ses apports pour l’entraînement sportif.

Cet article est réservé aux abonnés.

Tableau de bord climat

Un suivi interactif des grands indicateurs du dérèglement climatique et de ses solutions.