Wuhan festoie, Séoul renforce la distanciation sociale

Keystone/EPA/STR

A l'image de cette méga-fête techno sans masques ni gestes barrières le 15 août dans un parc aquatique bondé de Wuhan, épicentre du Covid-19, les Chinois semblent savourer selon les termes des autorités, une «victoire» sur l'épidémie de coronavirus. Dans le pays, la vaccination expérimentale a débuté pour les professionnels de la santé et des transports.

Pourquoi tout le monde n’est pas à la fête. A l'opposé, Séoul, en proie à une nouvelle vague de contaminations en dépit d'un traçage draconien et de dépistages massifs, a dû réactiver les restrictions, dont l'interdiction des rassemblements et la fermeture des cybercafés. Le pays déclarait le 22 août dernier 297 nouveaux cas en 24 heures. La plus forte hausse depuis le 7 mars, lors de la fin de la première vague sud-coréenne. Selon les derniers chiffres, le pays compte 17’002 cas et 309 décès.

link

The Guardian