| | vidéo

VIDÉO - L’altitude freine-t-elle la transmission du coronavirus?

Cet été, le coronavirus part en vacances avec nous. Sur la plage, à la montagne, au camping, à l'heure de l'apéro... Il va tenter de s'incruster dans nos valises et nos muqueuses. Heidi.news démêle le vrai du faux des questions que l'on se pose sur les vacances et le coronavirus en 25 questions.

Va-t-il falloir se réfugier dans les hauteurs des Alpes suisses pour échapper au coronavirus cet été? Si la question peut paraitre provocante, et même si les transmissions du virus diminuent en Suisse et dans la majorité de l’Europe, l’impact de l’altitude dans la transmission du Sars-CoV-2 a été étudiée.

Ce que l’on a observé. Dans une étude prépubliée dans Science Direct, les chercheurs ont observé les différences d’infections au coronavirus en Bolivie, au Tibet et en Equateur. Et le résultat est surprenant:

«Il se trouvait qu'il n'était pas impossible que l'altitude soit plutôt un gage de protection.»

En Bolivie, deux zones ont été analysées: La Paz, capitale bolivienne où la ville culmine à plus de 3000 mètres d’altitude, et la ville Santa Cruz, située dans les plateaux amazoniens, à une altitude de moins de 500 mètres. Résultat:

«Ce qu'il s'est passé, c'est que les habitants de La Paz ont été extrêmement peu touchés par l'épidémie alors que les habitants de Santa Cruz l'ont été beaucoup plus.», explique Antoine Flahault.

À la montagne plutôt qu’à la plage? Une hypothèse a été faite à la suite de cette analyse: l’altitude pourrait avoir un impact. Néanmoins, Antoine Flahault précise: «Ce n’est pas nécessairement démonstratif, à l'heure actuelle encore, mais cela va en faveur d'un rôle protecteur de l'altitude sur la transmission du coronavirus.» De là à partir se réfugier dans les montagnes valaisannes?

«On a vu des transmissions à Verbier et dans d’autres endroits, il semblerait que ce soit la très haute altitude qui soit protectrice».

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi