| | news

Vers une distribution de cannabis récréationnel en Suisse, mais seulement s'il est bio et local

Production de cannabis à Sierre. | Keystone / Anthony Anex

Les débats sur la modification de la loi sur les stupéfiants a été longue au Conseil national ce 2 juin. En jeu: la distribution de cannabis récréatif dans le cadre d’études scientifiques, menées dans plusieurs grandes villes suisses. Cette étape scientifique doit être menée avant de débattre sur la libéralisation ou non de cette substance en Suisse.

Pourquoi on en parle. Le sujet occupe la Coupole depuis mars 2019 lorsque cinq parlementaires – socialistes, verts, verts libéraux et PLR – ont proposé d’autoriser des essais pilotes pour évaluer les effets notamment sociaux de la consommation de cannabis. Illégal s’il contient plus de 1% de THC (tétrahydrocannabinol, principale substance psychoactive), le cannabis est la première substance illégale de Suisse: 200’000 personnes en consomment chaque mois, selon les estimations.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi